Sens Dessus Dessous Love Boutique

Sens Dessus Dessous: la reconversion réussie de chimène

Love boutique et librairie érotique

Sens Dessus Dessous, c’est plus qu’une boutique en ligne, c’est également un magasin physique dans lequel Chimène dispense ses précieux conseils. En arrivant chez ALPI, cette ex-prof d’anglais avait plusieurs projets en tête. Avec l’aide de sa conseillère ALPI, elle a fait le tri, défini ses priorités et s’est recentrée sur un de ses domaines de prédilection: l’érotisme.

Quel est ton parcours?

Après 20 ans dans l’enseignement et suite à un burn out, l’heure de la reconversion était venue pour moi. Je ne savais pas encore très bien dans quel domaine mais, ce qui est sûr, c’est que je voulais changer et me lancer comme indépendante.

Ton projet était-il bien établi avant d’arriver chez ALPI?

(rire) Non il n’en était nulle part. Au départ, je voulais ouvrir un café chiens admis avec des soirées à thèmes.

Sens Dessus Dessous Love Boutique

Et tu as finalement choisi d’ouvrir une love boutique…

Oui, je faisais déjà des démonstrations de sex-toys, de bijoux et j’ai toujours aimé la littérature érotique. Mais Sens Dessus Dessous est plus qu’une simple boutique érotique puisque je me soucie aussi de la sexualité des personnes porteuses d’un handicap. Mon site propose donc une catégorie qui leur est dédiée.

Quelles formations as-tu suivies chez ALPI?

J’avais déjà ma gestion donc j’ai suivi la formation Plan d’Affaires puis le Boost et ensuite la formation E-commerce pour pouvoir ouvrir ma boutique en ligne.

Qu’as-tu retiré de ces formations?

Le monde de l’indépendant m’était inconnu – mes parents étaient enseignants également – donc j’ai beaucoup retiré de ces formations. Notamment en comptabilité, qui n’est pas mon fort et en termes d’organisation parce que je suis plutôt « bordélique ». J’ai aussi apprécié les rencontres et les autres porteurs de projet: notre groupe de formation a noué des liens très forts et nous sommes restés en contact.

Peux-tu nous parler de ta conseillère ALPI?

Valérie a été merveilleuse! Je ne peux que lui lancer des fleurs. Elle m’a aidée à redéfinir mes envies, mes priorités et mon projet initial qui n’était pas réaliste. On est reparties de ce que j’aime, de ce que j’ai déjà fait et des domaines dans lesquels je me sens bien. Par exemple, pouvoir définir mes horaires à ma guise était important pour moi. Du coup, maintenant, je fixe mes rendez-vous avec les clients selon mes disponibilités et quand le confinement sera fini, j’organiserai des apéros psycho-sexo et des soirées à thèmes.

Valérie m’a aussi bien aidée pour mon plan d’affaires, qui a changé plusieurs fois puisque l’e-commerce est venu s’ajouter en cours de route et que mon loyer a varié à plusieurs reprises. Elle m’a aussi bien remotivée lorsque des locations me passaient sous le nez au dernier moment. Elle a été là à chaque étape, même pour visiter les surfaces commerciales qui m’intéressaient.

Quelles sont tes perspectives?

Comme tout le monde, j’ai envie que le confinement se termine pour pouvoir organiser des démos, des apéros psycho-sexo et des lectures à haute voix. Pour l’instant j’ai aménagé une pièce à domicile pour recevoir les clients mais j’aimerais ouvrir ma boutique pour également recevoir les personnes en chaise roulante que je ne peux pas faire venir chez moi actuellement.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer?

Je dirais de bien définir ses objectifs et de ne jamais baisser les bras. Il faut y aller contre vents et marées.

Et puis je lui conseillerais de contacter ALPI. Ils vous aident bien à définir objectifs et priorités sinon on s’éparpille. Ils vous permettent de prendre de la distance et du recul et surtout ils vous conseillent pour le plan d’affaires et le plan financier.

En fait, je dirais qu’ALPI est important à chaque étape.

Sens Dessus Dessous Love Boutique

Vous avez un projet ?
Contactez l'équipe d'ALPI !