ALPI

Profession : Préparateur physique

Février 2018, Olivier ouvre dans un centre pluridisciplinaire de Tihange un cabinet de coaching sportif. Nutrition sportive, préparation physique, et depuis peu posturologie dynamique, Olivier a plus d’une corde à son arc pour accompagner les sportifs confirmés. Mais pas seulement. « Ce qui me passionne au départ, c’est la mobilisation douce des personnes âgées, des gens qui se remettent au sport. » Olivier leur propose une analyse posturale, un plan d’entraînement physique et un programme nutritionnel sur-mesure. « La remise en forme est au centre de mon travail. J’ai des personnes qui veulent perdre du poids, qui sont envoyées par leur médecin parce qu’elles ont trop de cholestérol ou qui préparent l’examen d’admission de la police. C’est un métier passionnant. »

olivier dejasse 3

Son projet a un an à peine et des sportifs de haut niveau lui font déjà confiance. « J’ai notamment accompagné Benjamin Bistiaux pour sa préparation de l’Ironman de Dubaï. Il était ravi de sa performance suite au programme que je lui avais conçu. C’est facile de faire évoluer un sportif engagé, il était très rigoureux et suivait mes conseils à la lettre. »

Aujourd’hui, Olivier est pleinement épanoui dans son nouveau métier. « J’ai toujours adoré le sport. Après différentes expériences professionnelles, notamment comme gérant de magasin, j’ai décidé de me lancer à fond dans ma passion. J’ai repris des formations exigeantes, j’ai été jusqu’à étudier l’anatomie en latin ! Mais c’était captivant, étudier faisait partie du challenge. »

« C’est un rêve qui se réalise »

Le mot-clé d’Olivier : la progressivité. « J’ai commencé par le plan tremplin-indépendant de l’Onem. Sans ça, je ne me serais sans doute pas lancé ! Cela m’a permis, durant les premiers mois, de réinvestir directement dans mon activité. J’ai commencé petit à petit, avec du matériel de base. Au fur et à mesure, j’ai acquis des objets plus onéreux : tapis de course, vélo elliptique, … Les journées ont commencé à devenir courtes ! J’ai maintenant un partenaire qui donne des cours collectifs. »

Devenir indépendant était un désir profond, depuis toujours. « En tant que salarié, j’étais responsable et j’aimais faire avancer les choses, mais on est vite rattrapé par la hiérarchie. Comme indépendant, j’ai une grande liberté et je choisis la pression que je me mets. Je suis serein par rapport à mon activité, ça démarre très bien ! J’ai plein d’idées pour continuer à la faire évoluer, vers un centre pluridisciplinaire, une salle de sport, en partenariat avec d’autres professionnels par exemple … »

Sa vision d’ALPI ?

« J’avais énormément d’idées, je n’avais pas de canevas pour organiser tout ça. ALPI m’a obligé à me canaliser. J’aurais fait plein d’erreur sans leurs conseils, j’aurais été trop vite, sans prendre toutes les précautions. Il faut être encadré pour se lancer comme indépendant, c’est relativement complexe ! »

Olivier Dejasse

rue de France, 19 – 4500 Huy

085 27 01 74   0497 26 39 81

Ca vous a plu ? Attendez de voir la suite ...