KimCoach

Kimcoach: un accompagnement professionnel du processus de deuil

Kimberley exerce un métier peu connu: elle accompagne les particuliers, les familles et les entreprises confrontés à la perte d’un être cher, d’un ami ou d’un collègue. Mais elle intervient également dans toutes les situations où il faut faire le deuil d’une situation antérieure: séparation, licenciement, crise du Covid, etc. Nous l’avons rencontrée pour qu’elle nous explique son métier, son parcours et pourquoi elle a choisi ALPI pour se lancer.

Quel est ton parcours?

Avant de me lancer comme indépendante, j’ai travaillé pendant 10 ans dans des domaines très différents, comme une compagnie d’assurances, une association pour femmes battues et une entreprise de pompes funèbres. J’ai toujours aimé être en contact avec le terrain, avec les gens.

Pourquoi es-tu passée du statut de salariée à celui d'indépendante?

J’ai très tôt voulu être indépendante mais je ne me sentais pas prête. Ce n’est pas évident en Belgique de se lancer: il y a le risque financier et une espèce d’obligation de réussite immédiate. Contrairement à d’autres pays, comme les États-Unis, ici, il faut réussir du premier coup. L’échec n’est pas bien vu chez nous. Pourtant, je trouve que l’on apprend beaucoup de ses erreurs: peu importent les échecs s’ils sont formateurs et nous permettent de mieux rebondir!

Après avoir longtemps hésité, je me suis finalement lancée suite à un burn-out en 2019. J’ai fait le point sur mes forces, mes faiblesses et j’ai choisi un domaine qui fait appel à plusieurs de mes compétences: coach en accompagnement de deuil.

Peux-tu nous expliquer ce que fait un coach en accompagnement de deuil?

J’accompagne les personnes, les familles ou les entreprises confrontées à un processus de deuil. Mais le deuil, ce n’est pas seulement la disparition d’un être cher. J’interviens dans toutes les situations de perte par rapport à un contexte antérieur: un changement dans le couple, dans la vie professionnelle ou dans la vie en général… nous rencontrons tous des situations où nous devons faire le deuil de la vie que l’on avait avant. Et la crise actuelle du Covid nous en donne de nouveaux exemples. Malheureusement, notre société ne laisse pas le temps ni la place au processus de deuil et un coach peut vous aider à traverser ces épreuves avec plus de sérénité.

En plus de l’accompagnement, je donne également des conférences et des ateliers, par exemple pour aider le personnel soignant et lui donner un espace d’écoute dans lequel il peut s’exprimer et se « décharger » émotionnellement avant de reprendre le travail. 

KimCoach

Comment as-tu connu ALPI?

Je mûrissais mon projet depuis un an quand une amie m’a dit: « va chez ALPI, ils pourront t’aider! ». J’ai donc rencontré Olivier qui m’a poussée à me poser les bonnes questions, à travailler l’aspect marketing et, surtout, à voir plus grand. Il m’a permis d’avoir plus d’ambition et d’ouverture.

Je pense que la grande force d’ALPI, c’est qu’ils permettent de lever certains freins et de donner un nouvel angle de vue aux porteurs de projets.

Tu as particulièrement apprécié le BMC

Oui, j’ai adoré travailler mon Business Model Canvas (BMC). C’est un outil formidable que j’ai en permanence sous les yeux et qui m’a permis de structurer mon projet.

Comment vois-tu l'avenir?

Je bénéficie de l’avantage Tremplin-indépendant* depuis 3 mois, ce qui m’assure une certaine sécurité et me permet de faire croître mon activité pendant un an.

À terme, mon rêve serait de former des gens dans ce domaine, de devenir formatrice de coaches. Mais ce ne sera pas avant quelques années.

As-tu un message pour les futurs entrepreneurs?

Continuez à croire en vos rêves !
Je sais que c’est un peu bateau mais c’est une devise que j’ai faite mienne et qui m’aide à avancer au quotidien.

* Avantage « Tremplin-indépendant » : incitant permettant de se lancer comme indépendant à titre complémentaire, tout en conservant son droit aux allocations de chômage (sous certaines conditions, voir site de l’ONEM)

Vous avez un projet ?
Contactez l'équipe d'ALPI !