Alpi

Les Jardins de Berloz
La pépinière s'ouvre à l'alimentation durable

En février dernier, les Jardins de Berloz inauguraient une boutique d’alimentation durable au sein de leurs bâtiments. Ce nouveau projet est le résultat de la collaboration entre Murat, gérant de la pépinière et Thiago, biologiste de formation et passionné de maraîchage.
 

« J’avais déjà des terres agricoles exploitées, explique Thiago, et je voyais dans les infrastructures inutilisées de cette pépinière une opportunité d’étendre mes cultures. J’ai aussi envie d’initier une transition douce vers des produits plus durables dans la pépinière. Et puis, ça faisait longtemps qu’il n’y avait presque plus de magasin d’alimentation sur Geer et Berloz. »

L’épicerie toute neuve propose des produits de la région, dont une bonne partie est distribuée par Hesbicoop, une coopérative de producteurs locaux. On retrouve des fruits et légumes, des produits laitiers, de la confiture. « Nous avons décidé de proposer également du riz, du chocolat et du café par exemple. On sort évidemment de la production locale de base, mais nous sommes très attentifs à la manière dont sont fabriqués ces produits, dans le respect des cultivateurs et de la nature, nous travaillons donc avec Oxfam et Terra Etica. »

Si Thiago est soucieux de la qualité de ce qu’il propose, il insiste : « On n’est pas naïfs. Un label ne garantit pas tout, mais on peut espérer qu’il y ait une chance pour que le produit soit obtenu de manière plus durable. Dans la grande distribution, les récents exemples nous ont montrés que la qualité n’est pas au rendez-vous et que les cultivateurs sont la plupart du temps mal rémunérés. Ce n’est pas dans notre philosophie. »

Le projet des Jardins de Berloz fait écho aux préoccupations actuelles, dans un dialogue entre les producteurs et les clients. « Si on est dans un problème de cohérence, on attend que nos clients nous le disent. Certains critiquent nos choix, c’est positif. On ne prétend pas détenir la vérité absolue en matière de choix alimentaires. » Par contre, on peut compter sur Thiago pour répandre son expérience : « Je suis biologiste de formation. Pour moi, l’écologie, ce n’est pas un objectif, c’est bien plus que ça : c’est la façon dont le monde fonctionne ! J’ai travaillé dans l’agroalimentaire, en laboratoire, dans l’expertise d’hygiène. Parallèlement à mon job, j’ai commencé, il y a 5 ans, à produire ma propre alimentation. J’ai testé des choses, petit à petit. Peu de formations m’étaient accessibles, j’ai donc appris en essayant. Quand je pense qu’il y a 100 ans, un enfant de 10 ans en savait plus que moi sur l’environnement qui l’entourait… Le savoir agricole disparaît. » 

Reste que l’engagement de l’entrepreneur paye : « Depuis que j’ai commencé, je me laisse porter, tout ce que j’ai fait auparavant prend son sens maintenant : ma formation, les réseaux dans lesquels je m’investis. Je me réjouis de l’engouement autour de notre projet. J’espère que ça va se poursuivre ! » C’est tout le mal qu’ALPI lui souhaite !

Thiago Vynckier

Hameau de Crenwick 1F, 4257 Berloz

www.lesjardinsdeberloz.be 019 32 35 00

Ca vous a plu ? Attendez de voir la suite ...